Elections, Parti socialiste, Politique FRANCE

Pourquoi je vote « Envie d’Europe »

Au-delà de mon engagement au sein du Parti socialiste, et de mon adhésion aux principes que la société humaine se doit d’être progressiste (pour que tout le monde en bénéficie), écologique (pour qu’elle survive à nos descendants sans éteindre la planète), sociale (parce que la qualité de vie de tous est plus important que les profits de quelques), et juste (car sans justice, le chaos et les inégalités prospèrent), je choisis d’apporter mon suffrage lors de l’élection européenne du 25 mai à la liste « Envie d’Europe » menée par Raphaël Glucksmann, pour trois raisons principales.

Un choix d’adhésion et de conviction

D’abord, parce qu’elle porte de vraies propositions et un espoir de changement concret, ancrés dans le travail de fond effectué par les député-e-s socialistes et de gauche au parlement européen lors de la précédente mandature. Les dix combats du projet et les 119 propositions tangibles qui les décrivent constituent un plan de travail pragmatique et raisonnable pour les années qui viennent.

Un choix d’opposition et d’alternative

Deuxièmement, je n’admets pas la dichotomie marketée par le gouvernement français et par La République En Marche (le parti du Président Macron), à savoir que ce vote est un choix binaire entre un pseudo-progrès franchement libéral d’un côté (LREM) et l’avenir brunâtre de feu le Front National (désormais rafraichi en Rassemblement) de l’autre. Il y a bien une alternative entre les deux, celle d’un progrès économique et sociétal pour tous, solidaire, social et écologique, issu du rassemblement des déçus d’Emmanuel Macron, celles et ceux qui croient encore qu’un progrès partagé est possible.

Un choix d’innovation et d’ambition

La liste « Envie d’Europe » aborde avec résolution les grands défis de l’Europe de maintenant et de celle du futur. Sans ambages, elle fait le choix de l’innovation dans son ambition d’attaquer le dérèglement climatique et la disparition de la biodiversité, de la lutte contre les inégalités et de la lutte contre la toute-puissance des multinationales et de la finance. Et cela, avec des idées nouvelles, issues à la fois de la société civile et du travail politique des partis et instituts de réflexion.

Je vous invite donc à voter pour la liste « Envie d’Europe » ce samedi 25 mai. Bon vote !

Sylvain Bruni

Conseiller Consulaire
Circonscription de Boston – Nouvelle Angleterre

Elections, Parti socialiste, Politique FRANCE

Désignation comme représentant de la liste « Envie d’Europe »

J’ai été désigné ce samedi 18 mai comme représentant de la liste « Envie d’Europe », conduite par Raphaël Glucksmann et soutenue par le Parti socialiste, Place Publique, Nouvelle Donne, et le Parti Radical de Gauche. A ce titre, je serai Délégué de cette liste lors de la journée de vote à Boston le samedi 25 mai. Le rôle des délégués est de s’assurer de la conformité des opérations de vote lors des élections et d’assister le consulat dans ces opérations et la logistique quand nécessaire. Je serai donc présent aux bureaux de vote de Boston (gymnase de l’Ecole Internationale de Boston, 45 Matignon Rd, Cambridge, MA) des 7h le matin du vote, jusqu’à l’annonce des résultats ver 19h30. -SB

Elections, Messages du Consulat

Appel à volontaires : test grandeur nature du dispositif de vote par internet

En preparation du vote de 2020 pour l’election consulaire, nous recherchons des volontaires interesse-e-s pour tester le systeme de vote electronique mis-a-jour. Vous trouverez ci-dessous les details publies par le Consulat hier.

RAPPEL : le vote électronique ne concerne pas les prochaines élections au parlement européen du 25 mai 2019, lors desquelles il faudra venir en personne au bureau de vote ou donner procuration à un autre électeur.

Lire la suite