Messages du Consulat, Santé, Sécurité

Le Consulat recherche des professionnels de santé francophones

Le Consulat General de France à Boston recherche des professionnels de santé francophones qui seraient volontaires pour soutenir la cellule de crise du Consulat en cas d’incident de sécurité. Suite à la réunion du Comité de sécurité de la semaine dernière, nous renouvelons notre appel pour dresser une liste de contacts susceptible d’apporter une aide au cas où le besoin surgirait. Nous recherchons en particulier du personnel médical – médecins, infirmier-ières, aides soignant-e-s, et du personnel d’assistance sociale, pour le soutien psychologique. Sont recherchés également des professionnels qui travaillent avec des enfants. N’hésitez-pas à nous contacter pour toute question.

Citoyenneté, Défense, Politique FRANCE, Sécurité

Service national universel : d’approximations en expérimentation…

Suite à une cacophonie gouvernementale incroyable sur le projet de Service National Universel (SNU), le secrétaire d’État à la jeunesse, M. Gabriel Attal, a annoncé une expérimentation auprès de 3 000 jeunes (dans les Ardennes, le Cher, la Creuse, l’Eure, la Guyane, les Hautes Pyrénées, la Haute-Saône, la Loire Atlantique, le Morbihan, le Nord, le Puy-de-Dôme, le Val d’Oise et le Vaucluse). Le SNU expérimental serait divisé en deux phases de deux semaines chacune : tout d’abord une série d’ateliers sur les valeurs républicaines, avec des activités de pleine nature, et des bilans de santé et de maîtrise du français (en uniforme !) ; puis une mission d’intérêt général (dans une association, une collectivité territoriale ou bien un corps en uniforme). Je salue la volonté du gouvernement de soutenir l’engagement des jeunes dans les structures collectives et associatives, mais je déplore l’absence totale de vision et d’organisation. D’une part, le SNU devait être une « grande mesure sociétale » du quinquennat (dixit le candidat Macron), et on se retrouve face à une piètre évolution du service existant (la journée défense et citoyenneté ou JDC), pas une révolution. D’autres part, aucune réponse programmatique aux questions financières et organisationnelles n’est disponible. Ce sont près de 800 000 jeunes qui participent à la JDC chaque année. Comment recruter assez d’effectifs parmi les militaires ou les titulaires du BAFA pour l’encadrement ?  Comment loger autant de monde, même en réquisitionnant des internats ou des bâtiments de l’armée ? Et surtout, combien sera le cout d’un tel programme et comment sera-t-il financé ? Une estimation à un milliard et demi d’euros a été annoncée tardivement. Est-ce un chiffre fiable ? Quel budget va absorber cette ligne ? Quel service public sera ampute pour permettre ce programme ? Beaucoup trop de questions restent encore sans réponse. On va vraiment d’approximations en expérimentation. -SB

Sécurité, Vie locale

Compte-Rendu de la réunion du Comité de Sécurité du 16 janvier 2019

J’ai participé aujourd’hui mercredi 16 janvier à la réunion du Comité de Sécurité du Consulat General de France à Boston, en tant que Conseiller Consulaire. Comme chaque année, cette réunion fait le point sur le travail accompli l’année précédente et propose des objectifs pour les travaux de l’année qui commence. Vous trouverez ci-dessous mon compte-rendu de cette réunion. Un point majeur est la recherche par le Consulat de bénévoles supplémentaires ayant des qualifications médico-sociales. Je ferai une communication ultérieure spécifique sur ce sujet. –SB

Lire la suite